Restaurant Postgasthof Gemse à Zams, © Tirol Werbung/Verena Kathrein
© Restaurant Postgasthof Gemse à Zams, © Tirol Werbung/Verena Kathrein

L’auberge tyrolienne, une véritable culture


Les auberges tyroliennes cultivent la tradition culinaire et l’hospitalité. Réaliser des plats régionaux délicieux à partir des produits du terroir demande un réel savoir-faire.

Convivialité et culture culinaire sont toujours au rendez-vous dans les auberges signalées par le panneau vert indiquant « Tiroler Wirtshaus ».

Du « fromage gris » (Graukas) accompagné de bretzel et de bière au menu gourmet, dans une salle à manger en pin cembro centenaire,  dans un petit château médiéval ou encore à la table d’une terrasse : les auberges du Tyrol ont toujours été synonymes de convivialité et de tradition culinaire et restent des lieux incontournables de la gastronomie tyrolienne. Le label de qualité vert « Tiroler Wirtshaus » (auberge tyrolienne) sur la porte de 124 auberges et restaurants contrôlés garantit le respect de la tradition culinaire et des bonnes vieilles recettes.
 

L’auberge tyrolienne, spécialités culinaires du cœur des montagnes

Dans les casseroles et les poêles des auberges tyroliennes, on trouve des produits des fermes voisines, quand ce n’est pas de la propre exploitation agricole, du verger et du potager de ces auberges, voire de leur élevage de poissons maison. Les chefs tyroliens travaillent les produits locaux, de grande qualité, avec grand soin et mettent souvent à contribution un savoir-faire ancestral.  La carte des menus est ainsi enrichie de plats originaux, du casse-croûte aux beignets, en passant par les Blattlstock, sorte de pancakes au pavot. Les spécialités culinaires ont une longue histoire derrière elles, certaines ont même franchi les frontières alpines avant de devenir partie intégrante de la tradition culinaire tyrolienne.
 

La fameuse convivialité tyrolienne est soigneusement entretenue dans les auberges locales

La tradition culinaire dans les auberges tyroliennes est emblématique de la région. Mais ces auberges sont aussi un lieu de convivialité et d’échange où la fameuse hospitalité tyrolienne prend tout son sens. Le bien-être des visiteurs : voilà la priorité de ceux qui vous accueillent. Les standards les plus élevés en matière de culture d’arts de la table  et d’équipement sont respectés. Fiez-vous entièrement à votre hôte qui met les petits plats dans les grands pour vous faire profiter au maximum de la culture culinaire du Tyrol.


Cela pourrait aussi vous intéresser


Haut
Live Chat
Live Chat