© Alexander Haiden
© © Alexander Haiden

Musée d’art traditionnel et Eglise impériale


Découvrez qui l’empereur Maximilien 1er a chargé de garder son tombeau et admirez la plus importante collection de biens culturels de l’« ancien Tyrol ».

  • En langage populaire, on les appelle « les bonshommes noirs », ces 28 statues de bronze plus grandes que nature qui flanquent gravement le tombeau de l’empereur Maximilien 1er dans l’Eglise impériale.
  • C’est le plus remarquable des tombeaux impériaux que l’on trouve en Europe et il rappelle un temps où l’art mis en œuvre dans les cours européennes dépassait largement le territoire germanophone car Maximilien engagea les meilleurs artistes de son temps, comme par exemple Albrecht Dürer. Des statues des saints patrons de la maison Habsbourg ornent la galerie.
  • La chapelle d’argent qui jouxte l’Eglise impériale, construite au-dessus de l’ancien fossé de la ville, abrite un orgue célèbre ainsi que les tombeaux de l’archiduc Ferdinand et de son épouse roturière Philippine Welser, pour laquelle l’archiduc fit transformer l’Ambras en un château Renaissance. Ce sont Alexandre Colin et son fils Abraham qui ont réalisé le tombeau situé dans la partie sud, avec le gisant de l’archiduc et les niches aux bas-reliefs en marbre ainsi que le tombeau de Philippine Welse ; dans la partie nord, un sarcophage représentant la défunte.
  • Le Musée d’art traditionnel du Tyrol se trouve juste à côté de l’Eglise impériale et abrite la plus importante collection de biens culturels de l’« ancien Tyrol ». L’exposition permanente se répartit dans les quatre ailes d’un ancien cloître franciscain autour d’un joli patio Renaissance. On y trouve de l’artisanat ancien ainsi que des costumes traditionnels et des objets du quotidien.
  • Parmi les pièces maîtresses, on notera les boiseries gothiques, renaissance et baroques issues de demeures paysannes, bourgeoises et nobles. L’imposante collection de crèches expose des crèches en bois, en cire, en terre cuite ou en papier des 18e, 19e et 20e siècles.

© Tiroler Landesmuseen

  • Le Musée d’art traditionnel :
    tous les jours de 9 à 17 heures
  • Eglise impériale :
    du lundi au samedi de 9 à 17 heures
    dimanche et jours fériés de 12.30 à 17 heures
  • Horaires changent pendant la Fête de Noël (le Musée d'art traditionnel est fermé le 25 décembre et le 1er janvier)
  • Mardi Gras : tous les deux attractions sont ouvertes de 9 à 12 heures

Ouvrir la grande carte

Infos sur la localité


Arrivée

Votre adresse de destination : Universitätsstraße 2, Innsbruck

réalisé par ÖBB-Personenverkehr AG

Chercher hébergement


Recherche détaillée

Autres buts d'excursions dans la région


Haut
Live Chat
Live Chat