Randonnée de deux jours : Rofan, © Tirol Werbung/Laurin Moser
© Randonnée de deux jours : Rofan, © Tirol Werbung/Laurin Moser
Le refuge Bayreuther Hütte dans le massif du Rofan, © Alpbachtal-Seenland
© Le refuge Bayreuther Hütte dans le massif du Rofan, © Alpbachtal-Seenland

Randonnée de deux jours : Rofan


Le décor naturel de cette randonnée de niveau intermédiaire vous réserve plus d’une surprise. Les murailles rocheuses du massif du Rofan sont uniques en leur genre et sauront vous fasciner. Karsts et escarpements rocheux font la particularité du décor montagneux de cette région du Tyrol. La nature intacte héberge une faune et une flore d’une grande diversité. Alpages, fleurs des Alpes et marmottes vous escortent tout au long de cette escapade. Cerise sur le gâteau et joyau de la région : le lac de Zireiner See invite à s’attarder sur ses berges.

Ouvrir la grande carte

Point de départ  

Kramsach

Lieu d'arrivée

Kramsach

Longueur

15 km

Temps de marche

7 h 15 min

Difficulté

moyen

Altitude

2 000 m

Dénivelé à la montée

Montée : 800 m
Descente : 750 m

Description de l'itinéraire


Étape 1 : Kramsach-refuge Sonnwendjochhaus-refuge Bayreuther Hütte

Dénivelé à la montée/descente : 150/350 mètres, longueur : 5 kilomètres, point culminant : 1 880 mètres

Rejoignez le refuge Sonnwendjochhaus à 1 785 mètres d’altitude. Le télésiège est pour le moment hors-service, il faut donc partir à pied depuis Kramsach : le chemin forestier vous guide en pente raide jusqu’au refuge (comptez 3h30 de marche).  Montez ensuite en direction de Rosskogel/Zireiner See, puis empruntez à gauche le chemin Gappsteig qui redescend vers le lac Zireiner See. Longez les berges sud en direction de l’ouest et remontez jusqu’au croisement. Le chemin de gauche vous mène à l’alpage Zireiner Alm et au refuge Bayreuther Hütte.

 

Étape 2 : refuge Bayreuther Hütte-Sonnwendbichlalm-Krahnsattel-Erfurter Hütte-Maurach-Kramsach (avec le bus)

Dénivelé à la montée/descente : 650/400 mètres, durée : 5 h, longueur : 10 kilomètres, point culminant : 2 000 mètres

Depuis le refuge Bayreuther Hütte, la randonnée se poursuit sur le flanc sud du Vorderes Sonnwendjoch. Vous traversez l’alpage Sonnwendbichlalm pour rejoindre l’Alpigl Alm, puis, après une montée, le Schermsteinalm, splendidement gardé par son mur rocheux. Le chemin vous plante ensuite aux pieds du Haidachstellwand, d’où vous montez jusqu’à la Krahnsattel. Et là, les hauts plateaux du massif du Rofan se dévoilent devant vos yeux ébahis. On aperçoit l’éclatante Rosskopf, la Seekarlspitze, le col Spieljoch et, loin derrière, très appréciée des amateurs d’escalade : la Rotspitze. Le but de la journée n’est plus très loin. Vous suivez le chemin en légère pente descendante et en escalier et vous y êtes : le refuge Erfurter Hütte, ou plutôt le téléphérique Rofanseilbahn. De là, vous avez le choix entre rejoindre Maurach à pied (env. 1h30) ou en téléphérique. Une fois à la station inférieure, rejoignez l’arrêt de bus « Hauptschule » en empruntant le passage souterrain de la nationale. Vous changez de bus à Wiesing et rejoignez Kramsach.

À ne pas manquer : perçantes comme les yeux d’un aigle, les jumelles du refuge Berghaus Sonnwendjoch vous offre une vue incroyable sur le décor alentour. De la dernière technologie, elles permettent un aperçu à 360°C !

Arrivée

Votre adresse de destination : kramsach

réalisé par ÖBB-Personenverkehr AG

Chercher hébergement


Recherche détaillée

Itinéraires de randonnée dans les environs


Haut
Live Chat
Live Chat