Voie de l'aigle étape 15 : L'alpage d'Eppzirler Alm, © Tirol Werbung / Kranebitter Klaus
© Voie de l'aigle étape 15 : L'alpage d'Eppzirler Alm, © Tirol Werbung / Kranebitter Klaus

Étape 15 de la Voie de l'Aigle : Chalet de Solsteinhaus – Leutasch/Ahrn


En sortant du chalet, la montée commence tout de suite, vers la dépression d'Eppzirler Scharte qui requiert un pied absolument sûr et depuis laquelle ont voit particulièrement bien les Großer et Kleiner Solstein, véritables piliers de la Nordkette en sa partie occidentale. Après le cirque glaciaire, un bon chemin descend en serpentant. À environ 1 700 mètres d'altitude, on plonge dans une zone d'alpage verdoyante pour finalement arriver à l'alpage d'Eppzirler Alm avec son ensemble de chalets charmants et sa petite chapelle. À travers la vallée d'Eppzirler Tal, le sentier monte et descend tranquillement jusqu'aux gorges de Gießenbachklamm où il devient de plus en plus rocheux. À Gießenbach, on est déjà dans la commune de Scharnitz, bourgade vers laquelle on se dirige avant de rejoindre Leutasch par le Hohen Sattel et une forêt mixte clairsemée.


Informations utiles sur l'étape

Histoire alpine de l'aigle · Le gibier abondant de Leutasch. Leutasch, près de Seefeld, est avant tout connue pour la beauté de ses montagnes et son très vaste réseau de pistes de ski de fond en hiver. La commune est constituée de 16 hameaux dont l'origine remonte au XIIème siècle. Des paysans de la vallée de l'Inntal érigèrent alors, à 1 100 mètres d'altitude et au pied du Hohe Munde, des fermes dites « Schwaighöfe». Le mot Schwaige, en bavarois Schwoag, vient du moyen haut-allemand sweige signifiant « petite fromagerie, troupeau, ferme à bétail». Les premiers habitants de Leutasch et leurs descendants possédaient sûrement du bétail, mais ils vivaient avant tout de l'abondance de la forêt et du gibier. Au XIXème et XXème siècle, la région attira de grands chasseurs comme le duc d'Altenbourg, le prince Fürstenberg, le baron de Neurath et Ludwig Ganghofer. De nos jours, on peut toujours entendre à Leutasch le brame des cerfs fin septembre, lors de la période du rut. Et les restaurants y sont célèbres pour leurs spécialités de gibier. Au début de l'automne, on s'y régalera ainsi d'une goulache de cerf aux Spätzle aux œufs et à la mousse d'airelles, ou d'une selle de cerf aux marrons glacés.

Auerhahnjagd (c) Kulturhaus Ganghofermuseum

Vue de l'aigle · Certains passages isolés nous donnent le sentiment d'être le premier à fouler ces contrées, alors que certains y étaient bien, bien avant : près de la frontière, on trouve sur les deux rives de l'Isar des restes des murs de pierres de la Porta Claudia, une installation de défense du XVIIème siècle. Pendant ce temps, les gorges de Gießenbachklamm se caractérisent par des falaises aux formes bizarres et un lit de torrent la plupart du temps à sec. Les bancs à côté du sentier permettent de profiter d'une vue imprenable sur le Karwendel.

Défi de l'aigle · Le Große Arnspitze est un massif montagnard solitaire entre le Wetterstein et le Karwendel. Le conquérir suppose une montée longue et raide, le passage au sommet principal nécessite un peu de grimpe facile. Une fois là, on jouit d'une vue grandiose sur les contreforts des Alpes bavaroises, le lac de Walchensee, les massifs du Karwendel et du Wetterstein ainsi que les Alpes d'Ötztal et de Stubai.

Ouvrir la grande carte

Point de départ  

Chalet de Solsteinhaus

Lieu d'arrivée

Leutasch/Ahrn

Longueur

20 km

Temps de marche

6 h 30 min

La Voie de l'Aigle

Il s'agit d'une étape de la Voie de l'Aigle (Adlerweg), le chemin de grande randonnée le plus réputé du Tyrol

Difficulté

moyen

Altitude

2 110 m

Dénivelé à la montée

Montée : 870 m
Descente : 1 530 m

Description de l'itinéraire


Point de départ : Chalet de Solsteinhaus

Au chalet de Solsteinhaus, suivre les panneaux vers « Eppzirler Scharte» et « Eppzirler Alm». Le sentier balisé monte à travers la zone d'alpage d'Erlalm, puis passe sur des éboulis et des rochers par un cirque glaciaire et grimpe à la dépression d'Eppzirler Scharte. Lors de l'ascension à travers le cirque glaciaire, le chemin se scinde, on garde la direction d'« Eppzirler Scharte» (n°212) et on monte abruptement à la dépression située entre Kuhlochspitze et Erlspitze. De l'autre côté, descendre par le cirque glaciaire (Kuhloch) escarpé en haut mais ensuite très large par un bon sentier qui, par endroits, serpente. À environ 1 700 mètres, le sentier plonge dans une zone d'alpages verdoyante. Suit de nouveau un passage raide avec des éboulis avant que le parcours ne rejoigne une bonne fois pour toutes l'alpage. À présent, on descend doucement et, parallèlement au lit d'un ruisseau asséché, on marche vers Eppzirler Alm. Depuis cet alpage, une large voie carrossable nous descend tranquillement à travers la zone de pâturage et la vallée d'Eppzirler Tal, en gardant toujours la même direction. À 1 200 mètres, à l'embranchement vers Oberbrunnalm, on continue la descente douce. La voie carrossable longe désormais le torrent de Gießenbach, tantôt sur sa gauche, tantôt sur sa droite, puis les gorges du même nom, encore boisées. Celles-ci deviennent de plus en plus rocheuses. Le chemin mène finalement au parking pour les visiteurs de l'Eppzirler Alm à Gießenbach, dans la commune de Scharnitz. Là, traverser la voie ferrée et la route principale, au niveau des maisons, prendre la première rue à droite en direction de « Scharnitz», puis bifurquer à gauche vers « Hoher Sattel». Ensuite, direction « Bogenschießstand» et « Scharnitz», puis à gauche « Leutasch», et rapidement, sur la droite, prendre le chemin forestier indiqué « Leutasch über Hohen Sattel». Après ce court passage sur du plat à Gießenbach, le chemin forestier monte de manière moyennement abrupte, puis doucement, à travers une forêt mixte, les Sattelklamm. Au bout du chemin, un sentier parcourt la pente dans une forêt clairsemée, montant abruptement au milieu. Il débouche sur un chemin, là, continuer dans la même direction vers Hoher Sattel, suivant toujours les panneaux « Leutasch/Ahrn». De l'autre côté du col, descendre (parfois abruptement) la vallée sur un large chemin à travers une forêt clairsemée jusqu'à Leutasch/Ahrn, au pont sur le torrent de Leutascher Ache. Juste avant le but, ne pas bifurquer vers la gauche !

Destination :Leutasch

Possibilités d'hébergement et de se restaurer : Alpage d'Eppzirleralm, Auberge Ramona

Infos sur la localité


Arrivée

Votre adresse de destination : Leutasch

réalisé par ÖBB-Personenverkehr AG

Chercher hébergement


Recherche détaillée

Itinéraires de randonnée dans les environs


Haut
Live Chat
Live Chat