Voie de l'aigle étape 8, © Tirol Werbung/Jens Schwarz
© Voie de l'aigle étape 8, © Tirol Werbung/Jens Schwarz
Voie de l'aigle étape 8, © Tirol Werbung/Jens Schwarz
© Voie de l'aigle étape 8, © Tirol Werbung/Jens Schwarz
Voie de l'aigle étape 8 : Vue de l'aigle, © Tirol Werbung/Jens Schwarz
© Voie de l'aigle étape 8 : Vue de l'aigle, © Tirol Werbung/Jens Schwarz
Vue de l'aigle, © Tirol Werbung/Jens Schwarz
© Vue de l'aigle, © Tirol Werbung/Jens Schwarz

Étape 08 de la Voie de l'Aigle : Refuge d'Erfurter Hütte – Refuge de Lamsenjochhütte


Aujourd'hui, c'est tranquille : On plane entre ciel et montagne à bord du téléphérique du Rofan pour rejoindre Maurach dans la vallée. Les yeux se plongent alors dans le beau lac d'Achensee, les pieds, eux, marchent ensuite le long de sa rive sud / sud-ouest jusqu'à Pertisau. Dans la vallée de Falzthurntal, on commence par une partie asphaltée vers les auberges de Falzturn et Sennhütte, puis un sentier forestier mène à l'alpage de Gramaialm avant de continuer vers le fond de la vallée en direction du refuge de Lamsenjochhütte. Pour l'atteindre et ainsi arriver à destination, il faut surmonter une pente abrupte traversée cependant par des sentiers qui serpentent jusqu'au col. Ce dernier effort vous a éreinté ? Vous êtes pour ainsi dire devant la porte du refuge.


Informations utiles sur l'étape

Histoire alpine de l'aigle · Le refuge de Lamsenjochhütte et l'avalanche. Le 11 mars 1908, la direction du Club alpin allemand section Oberland reçut un télégramme dramatique : « J'y ai été tout est détruit sur le Lamsen – Wastl ». Qu'est-ce qui s'était passé ? Une avalanche poudreuse avait emporté le premier refuge de Lamsenjochhütte, qui n'était en service que depuis une saison. Et le « Lamsenwastl » Sebastian Schrettl était aussi détruit : ce guide de montagne et gardien du refuge de Falkenhütte, devenu par la suite légendaire, avait participé activement à sa construction. Renoncer ? Hors de question pour les pionniers de l'alpinisme. Quatre semaines plus tard, l'assemblée générale du Club alpin allemand section Oberland décida la reconstruction à l'unanimité. Les 26 et 27 juin 1909, le nouveau refuge, situé à 200 mètres à l'est de l'ancien, fut inauguré avec faste et avec un tel intérêt public que ce fut une vraie avalanche de visiteurs venus par trains spéciaux de Munich qui déferla cette fois-ci sur le chalet. Cela assura la pérennité du refuge dont la gestion fut assurée jusqu'en 1938 par un couple, les Kofler.

Lamsenjochhütte(c) DAV Sektion Oberland/Archiv

Vue de l'aigle · En chemin vers le refuge de Lamsenjochhütte, on entre par la vallée de Falzthurntal dans le Karwendel. Là, jetez coup d'un œil sur les nombreux cirques glaciaires (« Kar », au Tyrol), cela vaut le coup. Ce sont des dépressions en forme de cuvette situées en contrebas de sommets et de crêtes, qui ont été formées par des petits glaciers. Le nom de Karwendel vient cependant probablement du Germain Kérwentil (« tourneur de javelot ») qui possédait une ferme près de Scharnitz, dans la partie haute de la vallée de l'Inn. Le secteur fut nommé « Kerwéndelau », soit le bois de Kerwéndel, les alpages appartenant à la ferme Karwéndl.

Défi de l'aigle · Une friction avec de l'huile de roche tyrolienne régénère les jambes fatiguées, et on peut l'acquérir au « Vitalberg » de Pertisau. Son odeur prononcée pourrait cependant irriter les narines de certains compagnons de route. Le mieux, c'est finalement que tout le groupe s'en enduise. Ainsi « dopés », les alpinistes chevronnés pourront ajouter le Lamsenspitze (2 508 mètres; montée sécurisée par câbles, passages exposés) à leur tableau de chasse.

Ouvrir la grande carte

Point de départ  

Refuge d'Erfurter Hütte

Lieu d'arrivée

Refuge de Lamsenjochhütte

Longueur

17 km

Temps de marche

5 h

La Voie de l'Aigle

Il s'agit d'une étape de la Voie de l'Aigle (Adlerweg), le chemin de grande randonnée le plus réputé du Tyrol

Difficulté

moyen

Altitude

1 950 m

Dénivelé à la montée

Montée : 1 030 m
Descente : 70 m

Description de l'itinéraire


Point de départ : Refuge d'Erfurter Hütte

Depuis le refuge d'Erfurter Hütte, on profite pleinement de la vue à bord du téléphérique du « Rofanseilbahn » qui nous descend à Maurach. Ceux qui ont choisi de passer la nuit à Maurach peuvent se mettre d'ores et déjà en chemin: un chemin piétonnier longe les rives sud / sud-ouest du lac d'Achensee jusqu'à Pertisau. Là, au début de la route à péage, entrer dans les vallées du Krawendel en suivant les panneaux « Karwendeltäler ». Juste après le péage suivre à gauche la direction de « Gramaialm » pour pénétrer dans la vallée de Falzthurntal. Sur un chemin piétonnier asphalté dans la forêt, on monte sans vraiment s'en rendre compte à l'alpage de Falzthurnalm avec un chalet et l'auberge alpine de Falzturn où l'on s'accordera une pause fort digeste. C'est là que s'arrête la partie asphaltée. Ensuite, un chemin monte tranquillement à travers des prairies vers le cœur de la vallée (ne montez à aucun moment la pente sur la gauche!) et traverse plusieurs fois des lits de ruisseaux couverts de pierres mais normalement asséchés. On est déjà sur l'alpage idyllique de Gramaialm. De là, on continue à monter dans la vallée, d'abord sur une voie carrossable en direction de « Lamsenjochhütte ». Bientôt, on traverse sur la gauche le lit du ruisseau en temps normal asséché. Le chemin suit le fond de la vallée, passant un embranchement vers le Gramai-Hochleger. À présent, un sentier nous mène à travers les terres du « Gramaier Grund » et, par une pente abrupte, aux confins sud de la vallée où se dresse superbement le Lamsenspitze. Le sentier grimpe ensuite brièvement la pente sur la gauche et traverse ensuite quelques coulées d'éboulis. Finalement, le parcours monte en serpentant sur une pente abrupte et partiellement couverte de pierres. La dernière partie de cette étape mène en quelques pas par-delà le col au refuge de Lamsenjochhütte (1 953 mètres) que l'on aperçoit déjà, niché sous les parois spectaculaires du Lamsenspitze.

Destination : Refuge de Lamsenjochhütte

Possibilités d'hébergement et de se restaurer : Alpage de Falzthurnalm, Auberge alpine de Gramai, Refuge de Lamsenjochhütte

Arrivée

Votre adresse de destination : Maurach am Achensee

réalisé par ÖBB-Personenverkehr AG

Chercher hébergement


Recherche détaillée

Itinéraires de randonnée dans les environs


Haut
Live Chat
Live Chat