Étape de la Voie de l'Aigle, refuge Stüdlhütte vers Lucknerhaus, © Tirol Werbung/Frank Bauer
© Étape de la Voie de l'Aigle, refuge Stüdlhütte vers Lucknerhaus, © Tirol Werbung/Frank Bauer

La Voie de l’Aigle dans l’Osttirol


Neuf étapes pour explorer l’Osstirol, le petit frère oriental du Tyrol du Nord. Partant du pied du Grossvenediger, vous rejoignez le gigantesque Grossglockner.

Ces neuf étapes de la Voie de l’Aigle vous font découvrir l’Osttirol, le petit frère oriental du Tyrol du Nord. Un peu moins d’une centaine de kilomètres vous séparent de Ströden, au pied du Grossvenediger, du refuge Stüdlhütte, gardé par l’immense Grossglockner.

Le parc national Hohe Tauern rassemble les plus hauts glaciers des Alpes orientales et les points culminants d’Autriche : un véritable paradis pour les conquérants de sommets. L’Osttirol compte, en effet, environ 250 cimes de plus de 3 000 mètres. Du haut de ses 3 798 mètres, le Grossglockner dépasse tous ses voisins d’une bonne tête. Vous explorez plusieurs groupes de montagnes connus, comme le Chaînon de Venise, le Chaînon de Granatspitze, le Chaînon de Schober ou encore celui de Lasörling… Au cours de ce parcours, vous côtoyez ces géants de roche au plus près, le tout au cœur du parc national Hohe Tauern, qui est aussi la plus grande réserve naturelle de la région alpine. Sa nature généreuse et sauvage est authentique. Son histoire fut aussi marquée par les hommes, entre autres par l’exploitation des mines. Découvrez un pan de son histoire et de la culture de ses habitants, à la fois traditionnelle et encore bien vivante.


La Voie de l’Aigle dans l’Osttirol

Cela pourrait aussi vous intéresser


Haut
Live Chat
Live Chat