Arrivée au Tyrol en voiture, © TirolWerbung/Maren Krings
© Arrivée au Tyrol en voiture, © TirolWerbung/Maren Krings

En voiture


Peu importe d’où vous venez : arriver au Tyrol en voiture est simple comme bonjour. Consultez votre itinéraire, achetez la vignette et c’est parti.

Le trajet en voiture vers le Tyrol ne présente aucune difficulté. Vous arriverez certainement par l’ouest de la ville. Consultez un planificateur d’itinéraire : quelle route est la plus longue, la plus courte ? Votre itinéraire y est détaillé.
 

Avec la vignette, finis les péages !

Si vous empruntez l’autoroute autrichienne, procurez-vous une vignette à coller sur votre pare-brise. Vous la trouverez aux frontières, dans les stations service ou auprès des automobile-clubs. Pour les séjours de courte durée, celle qui convient le mieux est certainement la vignette valable 10 jours. S’il s’agit d’un séjour prolongé ou si revenez régulièrement en Autriche, choisissez la vignette valable deux mois, voire un an. Une fois la vignette collée, vous pouvez emprunter toutes les routes gratuitement. Vous trouverez  les prix actuels des vignettes sur (en anglais) : www.vignette.at.
 

Préparer sa voiture à l’hiver tyrolien

A chaque saison, le Tyrol a quelque chose à offrir. Les visiteurs qui arrivent au Tyrol en hiver ne doivent cependant pas se laisser surprendre par la neige et la glace. Équipez-vous ! Avec des pneus d’hiver et des chaînes, votre voiture peut affronter n’importe quelle saison. Consultez l’état des routes autrichiennes sur www.oeamtc.at/ (en allemand).
 

Le covoiturage

Pour voyager en voiture de façon économique, il existe toujours la possibilité de faire du covoiturage. Des trajets Paris-Munich sont par exemple proposés tous les jours. Vous aussi, tombez sur une aubaine : blablacar !


Cela pourrait aussi vous intéresser


Haut
Live Chat
Live Chat