Étape 09 & 10 de la Voie de l'Aigle : Refuge de Lamsenjochhütte - refuge de Karwendelhaus


Dans le village d'alpage enchanteur d'Eng (avec fromagerie à visiter), on manque parfois de place car la beauté de ses paysages attire nombre de visiteurs et de touristes. Le large chemin piétonnier vers l’auberge d’altitude Falkenhütte (qui sera fermée pendant l’été 2018 et 2019 pour travaux) part derrière les derniers bâtiments d'Eng, et très vite, on se retrouve de nouveau exclusivement entre alpinistes. À travers des prairies et des forêts mixtes, on monte doucement au col de Hohljoch à 1 794 mètres. Même si on n'aime pas perdre en altitude, le chemin redescend à 1 700 mètres à travers les Laliderer Reisen. Ici, les montées et descentes sont avant tout un plaisir pour les yeux. Ensuite, le chemin grimpe doucement au col de Spielissjoch et à l'imposant refuge de Falkenhütte. Notre randonnée continue avec une descente à travers de douces prairies d'alpage. Après le paisible alpage de Ladizalm, on continue par une voie carrossable descendant à travers une forêt clairsemée jusqu'au petit Bois d'érables dont le paysage est aussi impressionnant que celui de son grand frère. Ensuite – on est tout de même là pour pratiquer l'alpinisme - les jambes repassent vite en mode ascensionnel. En direction du nord-ouest, on rejoint l'Untere Filztal qui n'est plus séparé du chalet du Karwendel que par 400 mètres de dénivelé aux nombreux points de vue.

Informations utiles sur l'étape

Vue de l'aigle (étape 09) ·Dans le paysage protégé du « grand bois d'érables » se dressent à 1 200 mètres d'altitude plus de 2 000 érables noueux tout autour du joli village d'alpage d'Eng. Ils ont entre 300 et 600 ans et constituent, avec les parois rocheuses voisines, un spectacle fascinant. Difficile de dire en quelle saison c'est le plus beau: au début de l'été, avec ses multiples teintes de vert, ou lorsque les feuilles se parent de toutes les couleurs de l'automne.

Défi de l'aigle (étape 09) ·Les versants du Laliderer, qui se dressent presque à l'horizontale sur quelques 1 000 mètres dans la chaîne de Hinterautal-Vomper-Kette, au cœur du Karwendel, sont l'un des plus célèbres lieux d'escalade des Préalpes orientales septentrionales. La face nord affiche fièrement des parcours de grimpe de niveau IV à VIII qui ne sont pas aussi lisses que l'on pourrait le penser vu de loin.

Vue de l'aigle (étape 10) · Le pittoresque alpage de Ladizalm vaut le coup d'œil, ne serait-ce que du point de vue historique - il daterait du XVIème siècle. À la croix du col du Hochalmsattel, au cœur des prairies d'alpage, les magnifiques environs invitent à laisser planer son regard au loin et entre autres sur le Birkkarspitze dont la conquête est au programme de l'étape suivante de la Voie de l'aigle.

Défi de l'aigle (étape 10) · Le petit Bois d'érables est un magnifique coin d'Autriche peuplé d'érables sycomores ancestraux. Contrairement au grand Bois d'érables, son isolement le rend accessible des seuls alpinistes, et pas des bus de touristes. C'est donc en tout quiétude que l'on pourra, une fois au moins, s'appuyer sur un arbre âgé de 500 ans, ressentir sa présence et se laisser toucher par son aura.

Ouvrir la grande carte

Point de départ  

Lamsenjochhütte

Lieu d'arrivée

Karwendelhaus

Chaîne de montagne

Longueur

21,5 km

Temps de marche

8 h

Caractéristiques

  • Randonnée possible en fauteuil roulant motorisé
  • Randonnées circulaire

Difficulté

moyennement difficile (chemin de montagne rouge)

Altitude

1 960 m 1 230 m

Dénivelé à la montée 1 250 m
Dénivelé à la descente 1 440 m

Condition physique

Technique

Meilleure saison

Jan
Fév
Mar
Avr
Mai
Iun

Iul
Aug
Sep
Oct
Nov
Déc

* Il s'agit ici de données indicatives et de recommandations. Veuillez aussi prendre en compte vos propres capacités et les conditions météorologiques en cours. Nous ne saurions être tenus responsables quant à l'exactitude des informations données.

La Voie de l'Aigle

Il s'agit d'une étape de la Voie de l'Aigle (Adlerweg), le chemin de grande randonnée le plus réputé du Tyrol

Téléchargements

Description de l'itinéraire


Point de départ : Refuge de Lamsenjochhütte

Depuis le refuge de Lamsenjochhütte, on reprend sur quelques mètres le sentier par lequel on est monté, cependant, à la dépression, on suit les directions de « Binsalm » et « Falkenhütte ». Le sentier descend doucement sur un terrain escarpé sous le Lamsenspitze vers le col du Westlichen Lamsenjoch (1 940 mètres). De l'autre côté commence la descente en direction de « Binsalpe » et « Eng ». Le sentier se transforme bientôt en voie carrossable qui passe d'abord par des terrains dégagés, puis le Binsalm-Hochleger. Par endroits, il est possible de faire un raccourci. Bientôt, on atteint l'alpage habité de Binsalm.

Possibilité de s’arrêter : Binsalm et Engalm (infos : durant l’été 2018 et 2019 il n’est pas possible de passer la nuit au Falkenhütte fermé pour cause de travaux. Les auberges de Binsalm et de Engalm constituent une bonne alternative.

De là, on continue à descendre par une large voie carrossable, un temps parallèlement à une vallée très profonde, au village d'alpage d'Eng (1 270 mètres), avec ses nombreux chalets typiques et ses érables ancestraux. Derrière les derniers bâtiments d'alpage, un large chemin piétonnier en direction de Falkenhütte démarre sur la droite. Il monte lentement, à travers des prairies de montagne et des forêts mixtes, au col de Hohljoch (1 794 mètres). Depuis le col, on redescend en contrebas des parois du Laliderer à tout juste 1 700 mètres par un bon sentier. Chemin faisant, on traverse les éboulis du Laliderer Reisen. Sur la dernière partie de l'étape, le sentier grimpe doucement au col du Spielissjoch, et on effectue les derniers mètres qui nous séparent de l'imposant refuge de Falkenhütte (1 848 mètres) sur une voie carrossable.

 

En contrebas du refuge de Falkenhütte, on se dirige vers le nord d'après les panneaux « Karwendelhaus » et on descend doucement par un bon chemin à travers des prairies d'alpage. La descente continue ensuite par une voie carrossable. On passe par le bel alpage de Ladizalm avec son chalet historique, puis par une forêt clairsemée, toujours sur la voie carrossable. Après la traversée d'un large lit de ruisseau pierreux mais la plupart du temps à sec, le parcours nous mène au petit Bois d'érables (« Kleinen Ahornboden ») et débouche sur une large route forestière par laquelle on rejoint en quelques pas le monument dédié à Hermann von Barth et les anciennes maisons forestières au-dessus. Passant devant ses dernières, on monte la route forestière à gauche en direction de « Karwendelhaus ». Rapidement, la route traversant une forêt clairsemée devient une voie carrossable, puis un sentier. Celui-ci grimpe ensuite le charmant alpage d'Untere Filztal avant de se parcourir la zone d'alpage (au total, on marche presque toujours dans la même direction). Dès qu'on a passé les terres verdoyantes de l'alpage, le sentier débouche sur une voie carrossable. Sur celle-ci, on monte, en gardant la même direction, au Hochalmsattel (1 803 mètres) à travers les prairies. À la croix de ce col, on profite une dernière fois d'une vue magnifique sur le refuge de Falkenhütte, les parois du Laliderer et leurs environs. Ensuite, descendre quelques mètres sur la voie carrossable et prendre à gauche la direction du chalet du Karwendelhaus (1 765 mètres). Au passage, on peut observer ici des couchers de soleil particulièrement beaux.

Destination : Chalet du Karwendelhaus

Infos sur la localité


Arrivée

Comment rejoignez-vous votre destination? Par avion, train, bus ou voiture.

Votre adresse de destination : Schwaz

powered by Rome2Rio

Chercher hébergement


Itinéraires de randonnée dans les environs


Haut
Vous voulez que les vacances se glissent dans votre boîte mail?

Alors abonnez-vous à notre newsletter et recevez régulièrement des conseils frais pour vos vacances au Tyrol

Live Chat
Live Chat