Le GR Marien-Weg n°2 permet de cotoyer la Wilder Kaiser, © Tirol Werbung / Jens Schwarz
Le GR Marien-Weg n°2 permet de cotoyer la Wilder Kaiser, © Tirol Werbung / Jens Schwarz

Chemin de grande randonnée et de pèlerinage Marien-Weg n°2

Retrouver la paix intérieure tout en étant en mouvement, c’est l’une des plus belles expériences offertes par le pèlerinage et les randonnées sur de longues distances. Que la motivation soit religieuse ou non. Le sentier Marien-Weg n°2 est un circuit de randonnée qui franchit plusieurs fois la frontière austro-bavaroise et qui relie sur 309 kilomètres de nombreux lieux de pèlerinage, églises et chapelles rendant hommage à Marie, la mère de Jésus. Il démarre à la fontaine Marienbrunnen de Kufstein et poursuit en formant une boucle dans le sens des aiguilles d’une montre vers Kössen, Siegsdorf, Inzell, Lofer, Fieberbrunn, St. Johann in Tirol, Going, Kramsach, Bayrischzell et Kiefersfelden, avant de revenir à son point de départ. Le chemin de pèlerinage est divisé en 13 étapes faisant entre 20 et 29 kilomètres. Elles peuvent aussi être parcourues dans un autre ordre. De nombreuses possibilités d’hébergements bordent l’itinéraire. Ce dernier ne représente pas de grand défi technique car les chemins et routes sont de bonne qualité, mais il requiert une bonne condition physique. Le Marien-Weg n°2 est le second des six sentiers du même nom qui sillonnent la région et qui ont déjà guidé de nombreux pèlerins à travers les âges.

Ouvrir la grande carte

Point de départ  

Kufstein, vieille ville, fontaine Marienbrunnen

Lieu d'arrivée

Kufstein, vieille ville, fontaine Marienbrunnen

Chaîne de montagne

Alpes de Brandenberg (Rofan)

Massif du Kaiser

Alpes de Kitzbühel

Alpes du Chiemgau

Massif du Loferer Steinberge

Longueur

309 km

Durée

13 jour(nées)

Caractéristiques

  • Randonnée possible en fauteuil roulant motorisé
  • Circuit

Difficulté

moyennement difficile (chemin de montagne rouge)

Altitude

1 087 m 470 m

Dénivelé à la montée 4 266 m
Dénivelé à la descente 4 285 m

Condition physique

Technique

Meilleure saison

Jan
Fév
Mar
Avr
Mai
Iun

Iul
Aug
Sep
Oct
Nov
Déc

* Il s'agit ici de données indicatives et de recommandations. Veuillez aussi prendre en compte vos propres capacités et les conditions météorologiques en cours. Nous ne saurions être tenus responsables quant à l'exactitude des informations données.

Arrivée en transports publics

  • Accessible avec les transports en commun

Gare de Kusfstein (IC/EC, REX 2, S4, S5)

Se garer

Gare de Kufstein, entre autres

Téléchargements

Description de l'itinéraire

Étape 1 : Kufstein – Ebbs – lac de Walchsee – Kössen

Mètres dénivelé montée/descente : 590/491 mètres, Durée : 8 heures, Longueur : 29,2 km, niveau : facile

La première étape du GR Marien-Weg prend sa source à la fontaine Marienbrunnen sur la place Unteren Stadtplatz de Kufstein. Empruntant sur un tronçon le Kaiseraufstieg, l’itinéraire passe par Ebbs et son église paroissiale baroque (aussi surnommée la cathédrale), puis part vers le nord en contournant la majestueuse Zahmen Kaiser vers le lac de Walchsee. Après une pause sur les berges du lac reste la dernière partie jusqu’à Kössen.

Étape 2 : Kössen – Unterwössen – Marquartstein

Mètres dénivelé montée/descente : 700/749 mètres, Durée : 6 heures, Longueur : 19,1 km, niveau : facile

Le Schmugglerpfad (sentier des contrebandiers) vous guide le long du cours d’eau Großache (qui devient à partir de la frontière le Tiroler Ache) de Kössen à l’église de pèlerinage Maria Klobenstein. Là, suspendu au-dessus des gorges Entenlochklamm, un pont vous fait passer de l’autre côté du cours d’eau. Après avoir passé la frontière vers la Bavière, l’itinéraire poursuit par Unterwössen vers Marquartstein.

Étape 3 : Marquartstein – Maria Eck – Siegsdorf

Mètres dénivelé montée/descente : 574/509 mètres, Durée : 6,5 heures, Longueur : 22 km, niveau : facile

Avec comme point de départ Marquartstein, la troisième étape prend la direction du nord en contournant la Hochfelln et la partie nord des Alpes de Chiemgau. On passe par Bergen et par le monastère Maria Eck jusqu’à Siegsdorf, où se trouvent une église paroissiale baroque et le musée du pèlerinage de l’enfant Jésus (le « Christkindl-Wallfahrts-Museum »).

Étape 4 : Siegsdorf – Inzell – Schneizlreuth

Mètres dénivelé montée/descente : 792/858 mètres, Durée : 7,5 heures, Longueur : 24,8 km, niveau : facile

De Siegsdorf, le chemin Salinenweg part en direction du sud-est vers Inzell. De là, l’itinéraire prend le nom de Schwarzbachklammweg vers Weißbach, puis vers Scheizlreuth à la frontière entre la Bavière et la région de Salzbourg.

Étape 5 : Schneizlreuth  – Lofer – Maria Kirchental

Mètres dénivelé montée/descente : 702/373 mètres, Durée : 6 heures, Longueur : 21,8 km, niveau : facile

La cinquième étape poursuit vers le sud-ouest par la vallée de Saalachtal. Le col de Steinpass est aussi la frontière vers l’Autriche (région de Salzbourg). On passe par Unken pour longer la rivière Saalach et poursuivre vers la forteresse de Kniepass, puis vers la commune de Lofer, avant de prendre vers le sud jusqu’au lieu de pèlerinage de Maria Kirchental.

Étape 6 : Maria Kirchental – Waidring – St.Ulrich – St. Jakob in Haus

Mètres dénivelé montée/descente : 392/427 mètres, Durée : 7 heures, Longueur : 27 km, niveau : facile

On quitte Maria Kirchental pour retourner à Lofer, avant de prendre à gauche pour pénétrer dans la vallée de Strubtal et franchir la frontière qui sépare la région de Salzbourg de celle du Tyrol. La vallée mène les randonneurs en direction de l’ouest jusqu’à Waidring et son église paroissiale. Puis, l’itinéraire poursuit vers le sud en entrant dans la vallée de Pillerseetal et en passant par St. Ulrich. Le but de l’étape, St. Jakob in Haus, se trouve aux pieds de la Buchensteinwand et de son imposante croix sommitale de 30 mètres de haut que l’on peut visiter.

Étape 7 : St. Jakob in Haus – Fieberbrunn – St. Johann i. T. – Going

Mètres dénivelé montée/descente : 382/464 mètres, Durée : 8 heures, Longueur : 28,7 km, niveau : facile

Cette étape particulièrement longue part de St. Jakob et poursuit jusqu‘à Fieberbrunn avant de longer le cours d’eau Fieberbrunner Ache vers St. Johann in Tirol. À ne pas manquer : une visite de l’église paroissiale baroque du doyenné Maria Himmelfahrt (Notre-Dame-de-l’Assomption). L’itinéraire prend ensuite vers l’ouest en longeant les versants de la Wilder Kaiser jusqu’à arriver à Going.

Étape 8 : Going – Ellmau – Söll – Bad Häring

Mètres dénivelé montée/descente : 592/763 mètres, Durée : 7 heures, Longueur : 22,7  km, niveau : facile

Cette étape qui part de Going guide les randonneurs aux pieds de la Wilder Kaiser.  L’itinéraire Marien-Weg poursuit son bonhomme de chemin en passant par Ellmau, Scheffau et Söll en direction de Bad Häring. Cette commune autrefois minière se situe sur un haut-plateau dominant la vallée de l’Inntal.

Étape 9 : Bad Häring  – Mariastein –  Breitenbach

Mètres dénivelé montée/descente : 319/394 mètres, Durée : 5,5 heures, Longueur : 20,2  km, niveau : facile

Depuis Bad Häring, l’itinéraire rejoint la vallée de l’Inntal où il passe par Langkampfen avant de grimper jusqu’au très apprécié lieu de pèlerinage Mariastein. On distingue déjà de loin une impressionnante tour médiévale autrefois rattachée à une forteresse. Les randonneurs poursuivent ensuite sur la crête de la chaîne de moyenne montagne jusqu’à Breitenbach am Inn dont l’église paroissiale compte parmi les plus anciennes de l’Unterland tyrolien.

Étape 10 : Breitenbach – Mariathal/Kramsach – Kaiserhaus

Mètres dénivelé montée/descente : 441/235 mètres, Durée : 6,5 heures, Longueur : 24,3 km, niveau : difficulté moyenne

Depuis Breitenbach et en poursuivant vers l’ouest, les randonneurs évoluent tout en dominant la rivière Inn. Peu avant Kramsach et son église paroissiale Mariathal, l’itinéraire permet d’admirer les beaux lacs de Reintalersee et de Krummsee. Puis il prend vers le nord en s’infiltrant dans les gorges de Tiefenbachklamm. Le chemin se chamaille avec le cours d’eau Brandenberger Ache en le suivant et en l‘enjambant à plusieurs reprises et mène par Pinegg à l’auberge Kaiserhaus, à l’entrée des gorges de Kaiserklamm.

Étape 11 : Kaiserhaus – Riedenberg – Bayrischzell

Mètres dénivelé montée/descente : 761/678  mètres, Durée : 8,5 heures, Longueur : 25,4 km, niveau : difficulté moyenne

La 11e étape du Marien-Weg part donc de l’auberge Kaiserhaus pour reprendre vers l’est. Elle traverse les Ellbachgraben, passe la Riedenberg, puis traversent les gorges de Fürschlachtklause pour poursuivre vers Wacht en direction du nord. Le chemin passe ensuite le col Ursprungpass, puis la frontière bavaroise jusqu’à Bayrischzell, but de l’étape.

Étape 12 : Bayrischzell  – Fischbachau – Osterhofen – Sudelfeld

Mètres dénivelé montée/descente : 716/413 mètres, Durée : 6,5 heures, Longueur : 19,8  km, niveau : facile

C’est en passant par Osterhofen que cette étape sort de la vallée pour rejoindre le lieu de pèlerinage Maria Himmelfahrt à Birkenstein. Elle progresse ensuite jusqu’au centre du village de Fischbachau, non loin de là, où se trouve la plus ancienne basilique romane de toute la Bavière. Les randonneurs reviennent ensuite sur leurs pas jusqu’à ce que l’itinéraire bifurque à Oberberg sur la gauche, puis poursuive par Hochkreuth jusqu’à Sudelfeld.

Étape 13 : Sudelfeld – Oberaudorf – Kiefersfelden – Kufstein

Mètres dénivelé montée/descente : 600/1 200 mètres, Durée : 8 heures, Longueur : 24,2 km, niveau : facile

La dernière étape demande aussi son lot d’efforts. Les randonneurs partent de Sudlfeld vers l’est en entrant dans la vallée d’Auerbachtal, puis en descendant vers Oberaudorf dans la vallée de l’Inntal. L’itinéraire prend ensuite vers le sud par Kiefersfelden avant de revenir grâce au chemin Hechtseeweg vers Kufstein, point de départ du chemin de grande randonnée.

Infos sur la localité

Arrivée

Comment rejoignez-vous votre destination? Par avion, train, bus ou voiture.

Votre adresse de destination : Kufstein

alimenté par Rome2Rio

Chercher hébergement
Nombre de voyageurs

Itinéraires de randonnée dans les environs

lire la suite +
Haut
Vous voulez que les vacances se glissent dans votre boîte mail?

Alors abonnez-vous à notre newsletter et recevez régulièrement des conseils frais pour vos vacances au Tyrol.