Giro Region 31: le tour de Rattenberg


Nichée entre le contrefort des Alpes de Kitzbühel et la partie orientale du massif de Rofan, la région Ferienregion Alpbachtal Seenland offre des paysages aussi variés qu’impressionnants. Un rêve à découvrir à vélo de course ! Le « Giro Region 31 » est l’un des itinéraires proposés. Tout commence à Rattenberg, qui sera également l’un des lieux de départ d’une étape des Championnats du monde de cyclisme 2018. Ce parcours ambitieux fait fi des routes très fréquentées, et privilégie les routes départementales et secondaires tranquilles. Les trois boucles que dessine cet itinéraire vous ouvrent un bel aperçu sur l’ensemble de la région. Chaque boucle apporte sa touche de culture et de beaux paysages. La première vous fait découvrir Alpbach, distingué « Plus beau village d’Autriche ». La seconde longe la rivière cristalline de Brandenberg dans la vallée du même nom, reconnue comme l’une des vallées latérales les plus romantiques de l’Unterland tyrolien. La troisième boucle vous dévoile les incroyables lacs de la vallée de Reintal qui se prêtent particulièrement bien à une halte. Cet itinéraire est un vrai plaisir, mais il représente tout de même 117 kilomètres et 2 500 mètres de dénivelé. Selon votre condition physique et vos envies, il peut toutefois être raccourci à deux reprises au niveau de Rattenberg.

Thomas Pupp, © Franz Oss

« Ce parcours par le col est une vraie expérience à vélo de route. Des prairies généreuses, des fermes, le tout dans un décor montagneux à couper le souffle. Et pratiquement pas de circulation. Comme récompense, offrez-vous une pâtisserie au café Hacker de Rattenberg, la plus petite ville de toute l'Autriche. Un délice ! »

Thomas Pupp, fondateur de „Tirol Cycling Team“

Découvrir le parcours en ligne


Ouvrir la grande carte

Point de départ

Rattenberg

Lieu d'arrivée

Rattenberg

Chaîne de montagne

Alpes de Brandenberg (Rofan)

Alpes de Kitzbühel

Longueur

117 km

Temps de parcours

5 h

Caractéristiques

  • Circuit
  • Accessible aux handicapés
  • Balades avec point de recharge pour VTT électrique

Difficulté

difficile

Altitude

1 110 m 500 m

Dénivelé à la montée 2 500 m
Dénivelé à la descente 2 500 m

Condition physique

Meilleure saison

Jan
Fév
Mar
Avr
Mai
Iun

Iul
Aug
Sep
Oct
Nov
Déc

* Il s'agit ici de données indicatives et de recommandations. Veuillez aussi prendre en compte vos propres capacités et les conditions météorologiques en cours. Nous ne saurions être tenus responsables quant à l'exactitude des informations données.

Description de l'itinéraire


C’est au niveau de la légendaire fontaine Notburga dans le centre historique de la plus petite ville d’Autriche, Rattenberg, que débute cet itinéraire cycliste particulièrement varié. C’est la très fréquentée B171 qui vous guide dans un premier temps en direction de l’ouest vers Brixlegg. Quittez le rond-point en prenant la deuxième sortie à gauche, puis continuez sur la L5 vers Reith im Alpbachtal. Vous prenez à droite sur la très bonne route départementale d’Alpbach où débute la première montée vers Alpbach jusqu’à 975 mètres d’altitude. Sur une longueur de huit kilomètres sur pente régulière, ce parcours de montagne vous offre des vues splendides, avant de vous dévoiler le « Plus beau village d’Autriche ». Les 450 premiers mètres de dénivelé sont derrière vous. Vous attendent maintenant les six kilomètres de descente qui vous font dépasser Außeralpbach en direction de Reith. Peu avant Reith s’offre à vous la possibilité de raccourcir le tour et de revenir directement à Rattenberg. Si vous choisissez de poursuivre, préparez-vous à la prochaine montée.

La côte vers le col Kerschbaumersattel s’annonce courte mais corsée : en seulement à peine quatre kilomètres, 500 mètres de dénivelé doivent être avalés. C’est la condition pour atteindre le col à 1 111 mètres d’altitude. Mais quelle belle récompense ensuite que de pouvoir savourer la descente qui file à travers la vallée de Zillertal par la route panoramique. De nombreux endroits invitent à descendre du vélo et à prendre le temps d’admirer l’impressionnant panorama. Une fois à Hart im Zillertal, poursuivez vers Niederhart où vous prenez à droite pour la route Zillertalstraße en direction de la vallée de l’Inntal. Les 7,2 prochains kilomètres poursuivent sur terrain relativement plat, effleurent par tronçons la rivière Ziller, sont particulièrement plaisant et permettent d’avancer à un bon rythme. Au niveau de l’auberge-restaurant Landhaus, vous débouchez sur la B171. Cette route très fréquentée vous amène à découvrir les ruines Kropfsberg, ainsi que les châteaux Lichtwerth et Matzen, avant de retourner vers Brixlegg. A nouveau se présente à vous la possibilité de prendre un raccourci et de rejoindre dès maintenant Rattenberg.

Après être passé de l’autre côté de l’Inn, vous rejoignez Kramsach en passant par Hagau. Voici venu l’un des plus beaux tronçons de cet itinéraire : le long de la belle et sauvage rivière de Brandenberg, vous évoluez en grimpant légèrement sur environ 10 kilomètres et sur terrain bien viabilisé au cœur de la pittoresque vallée de Brandenbergtal . Vous dépassez Aschau, puis poursuivez vers l’adorable commune de Pinegg. Restez sur la L4 et vous arrivez, après une autre centaine de mètres de dénivelé répartis en douceur, à Brandenberg à 919 mètres d’altitude. La vue sur la montagne Voldöppberg, si chère aux habitants de Kramsach, annonce aussi les joies de la descente qui approche.

Les six kilomètres qui suivent sur la L4 jusqu’à Mariatal à Kramsach permettent d’engloutir 400 mètres de dénivelé facilement. Arrivé aux confins de la vallée, restez à gauche et suivez la L211 qui frôle les magnifiques lacs de la vallée de Reintal, sur terrain plat avec quelques côtes jusqu’à Breitenbach. Là, notre parcours se sépare de la route départementale.  Alternant sans cesse entre montée et descente, une route secondaire tranquille vous mène à Glatzham par Schönau, puis passe par Brudersdorf pour arriver enfin à Mariastein, la commune la plus petite de la circonscription de Kufstein. C’est le moment de faire une halte bien méritée avant de se lancer sur la dernière descente de la journée. 

Vous filez comme une flèche vers Baumgarten en empruntant plusieurs lacets, puis passez par Angath sous l’autoroute en direction de Wörgl. À partir du 100e kilomètres, ce n’est plus que du plaisir. La piste cyclable de la vallée de l’Inntal vous permet de faire tranquillement les 16 derniers kilomètres qui vous poussent vers l’ouest. Lorsque vous apercevez les imposants remparts de Rattenberg, vous voilà arrivé.

TUYAU : comme nous l’avons précisé, cet itinéraire conséquent peut aussi se diviser en trois parties. Cela permet aussi de se laisser davantage de temps pour profiter du paysage et des richesses historiques.

Localités longeant l'itinéraire


Arrivée

Comment rejoignez-vous votre destination? Par avion, train, bus ou voiture.

Votre adresse de destination : Rattenberg

powered by Rome2Rio

Chercher hébergement


Haut
Vous voulez que les vacances se glissent dans votre boîte mail?

Alors abonnez-vous à notre newsletter et recevez régulièrement des conseils frais pour vos vacances au Tyrol

Live Chat
Live Chat