Escalade au Wilder Kaiser


Le massif de Kaisergebirge fait partie des principaux domaines d’escalade du Tyrol. Dans les années 1970 déjà, c’est ici que les premiers classiques alpins ont été aménagés. Avec le site de grimpe des chutes d’eau de Schleierwasserfall, la région dispose d’un des hotspots de varappe les plus célèbres d’Europe : parmi les plus de 200 parcours d’escalade sportive sur des parois en partie fortement en surplomb se nichent quelques beaux défis de l’extrême, de cotation française 8 et 9, soit la plus difficile au monde.

Ici, la densité d’installations de grimpe en salle est particulièrement importante. Six se trouvent en effet dans la région. Autre particularité, des via ferratas au cœur de paysages exceptionnels, qui sont en partie très faciles et donc adaptées aussi aux familles. L’une mène jusqu’en haut du Ellmauer Halt (2 344 mètres), le point culminant du Wilder Kaiser.
 

Escalade sportive au Wilder Kaiser

Avec la cascade de Schleierwasserfall, la région abrite l’un des principaux sites d’escalade du genre en Europe, et probablement le plus difficile. Les grimpeurs de l’extrême s’attaquent ici, nimbés dans le fin brouillard formé par l’eau, à des voies d’une cotation pouvant aller jusqu’à 9. Plus de 200 parcours existent au total, la plupart affichant un niveau de 7 ou plus. Pour sa part, le site d’escalade de Wilderer Kanzel a, outre des parcours très exigeants, une paroi d’entraînement pour les débutants. Quiconque recherche un site d’escalade familial et de dimension raisonnable trouvera son Eldorado au Kaiserklettergarten d’Ellmau.

Vue d’ensemble de toutes les voies
 

Grandes voies au Wilder Kaiser

Dans la région, les grandes voies sont peu nombreuses mais fort belles. Celui qui se lance sur le Kraxengrat et sa falaise dure, de niveau intermédiaire, sera récompensé par une belle vue sur le lac de Hintersteiner See. Ici, on apprécie aussi les parcours du Treffauer Westsockel. Les voies du Sonneck comptent parmi les meilleures opportunités de grimpe sur parois et plaques du Wilder Kaiser; elles se déploient sur un versant de 450 mètres de hauteur orienté au sud-ouest.

Vue d’ensemble de toutes les voies
 

Via ferratas au Wilder Kaiser

Les via ferratas tracées dans les paysages rocheux aux nombreuses particularités du massif de Kaisergebirge sont parmi les plus belles du Tyrol. Parfaits pour les débutants, l’Eggersteig, de 1,9 kilomètres de longueur, monte jusqu’à 2 000 mètres, et son voisin le Jubiläumssteig offre de magnifiques vues. Le niveau d’exigence est bien plus haut à la via ferrata de Klamml, de difficulté C/D; créée il y a tout juste quelques années, elle est divisée en deux sections reliées par un pont suspendu. Le Gamsängesteig permet de réaliser l’ascension de l’Ellmauer Halt, plus haut sommet du massif de Kaisergebirge. Avec une information importante : son dénivelé élevé, de 1 250 mètres.

Vue d’ensemble de toutes les via ferratas


Haut
Live Chat
Live Chat