Vacances à l’alpage au Tyrol

L’air pur des montagnes, des vues splendides, des prairies verdoyantes et, au milieu de tout cela, un chalet convivial qui propose aux visiteurs des délices culinaires : les alpages sont intrinsèquement liés au Tyrol, tels le pain et le beurre. Pour les vacanciers, c’est aussi l’occasion de découvrir une nouvelle façon d’aborder l’existence.

La forêt s’éclaircit, la vue sur les montagnes tout autour se dévoile et, cerné par des prairies d’alpage généreusement fleuries, se dresse un chalet typique. Quel meilleur lieu pourrait-on trouver pour s’accorder une pause revigorante, sur sa superbe terrasse ensoleillée ou entre ses murs authentiques ? Bien des alpages du Tyrol accueillent ce genre d’établissement, du restaurant au simple café. Un attrait supplémentaire qui fait d’eux le but idéal de randonnées tranquilles comme de balades à VTT sportives. Ceux qui veulent passer de véritables vacances à l’alpage au Tyrol trouveront même, dans de nombreuses régions, des chalets isolés à louer.

Mais parler d’alpage en exploitation présuppose tout autre chose. C’est-à-dire la présence d’animaux qui « chargent » l’alpage, selon la terminologie spécifique. Le bétail doit séjourner en continu au moins 60 jours d’été en altitude pour que leurs propriétaires puissent bénéficier de ce que l’on appelle la prime d’alpage. Il doit s’agir d’animaux de rente comme des vaches ou des moutons. Le visiteur, lui, aura maintes occasions de découvrir de plus près la vie des alpages, par exemple en goûtant ses produits laitiers et fromagers, ou en assistant aux fêtes de la transhumance à la fin de l’été.

 Le Falbesoner Ochsenalm dans le Stubaital – l’un des 2 000 alpages en exploitation., ©  ©Tirol Werbung / Koopmann Jörg
La vie sur les alpages

Le Falbesoner Ochsenalm dans le Stubaital – l’un des 2 000 alpages en exploitation.

Un alpage, c'est quoi exactement ?

Nos conseils d'excursion

Les célébrations autour de la transhumance

Vacances à l’alpage

Prendre le temps de souffler dans un chalet d’alpage isolé, dominant de très haut la vallée, est certainement l’une des meilleures manières de se détendre véritablement et profondément. Au cœur de la nature et bien loin du tumulte quotidien, de tels séjours à l’alpage deviennent pour les familles les vacances d’été de toutes les belles découvertes. Le clapotis du ruisseau et les cloches des vaches sont les seuls bruits qui parviennent jusqu’aux oreilles, et les enfants passant la nuit à l’alpage admirent, pour la première fois peut-être, un ciel étoilé d’une pureté rare. Les vacanciers peuvent louer un chalet dans l’un des villages d’alpages ancestraux, comme par exemple Fallerschein dans le Lechtal ou Oberstaller Alm en Osttirol. S’ils ne choisissent pas la vie en autonomie d’un chalet isolé. Il en est même pour apprécier particulièrement les quelques chalets encore équipés avec une très grande parcimonie, voire sans électricité. Une fois son choix effectué, il ne reste plus qu’à se plonger dans vie douce et passionnante des alpages !

© Tirol Werbung / Aichner Bernhard
Vacances sur les alpages
Haut
Vous voulez que les vacances se glissent dans votre boîte mail?

Alors abonnez-vous à notre newsletter et recevez régulièrement des conseils frais pour vos vacances au Tyrol.

Live Chat
Live Chat