Lac de Piburger See


On ne tombe pas par hasard sur le lac de Piburger See. Une crête boisée sépare Piburg d'Oetz, dans le bas de la vallée d'Ötztal. Un éboulement massif, causé par la dernière glaciation, contraignit jadis le cours du torrent d'Ötztaler Ache, occasionnant la formation d'un lac. Lors d'une balade au "Piburger", on est impressionnés par les derniers nénuphars qui déploient somptueusement leur blanc sur un lit de feuilles vertes pour se sustenter des doux rayons du soleil. Sur la berge, quelques bouquets de populages des marais s'accordent une deuxième floraison tardive et apportent leur touche jaune au vert des carex et des roseaux abondants.

Le lac de Piburger See, © Tirol Werbung

Où manger


Sur la terrasse du restaurant du lac, vous pouvez déguster une truite fraîchement pêchée ou une part de gâteau au goûter.

Où dormir


Si vous restez plus longtemps (et dans la vallée de l'Ötztal, cela en vaut vraiment la peine), vous pouvez passer confortablement la nuit à l'auberge Gästehaus Braunegger, directement à Piburg. Les amateurs de design peuvent aussi s'avancer un peu plus dans la vallée et dormir à l'hôtel Wellnesshotel Waldklause de Längenfeld. Non loin d'ici, vous trouverez aussi les seuls thermes du Tyrol : Aqua Dome.

Découvrir


La route vers Piburg bifurque peu avant le centre d'Oetz vers la droite. Depuis le parking payant, la balade autour du lac prend une heure. Les plus sportifs se lancent dans une randonnée depuis Oetz, prenant 4 heures 1/2 mais facile : Du parking de la poste, on longe le torrent d'Ötztaler Ache jusqu'au pont de Wellerbrücke, puis on monte d'abord au Seehäusl, puis au Seejöchl. Depuis ce petit col, on profite d'une vue imprenable sur le lac et les montagnes de plus de 3 000 mètres le jouxtant.

 

Découvrir d'autres paysages d'automne


Haut
Vous voulez que les vacances se glissent dans votre boîte mail?

Alors abonnez-vous à notre newsletter et recevez régulièrement des conseils frais pour vos vacances au Tyrol

Live Chat
Live Chat