Groseille à maquereau-réglisse-sapin, une création de Simon Taxacher, © Restaurant Rosengarten
Groseille à maquereau-réglisse-sapin, une création de Simon Taxacher, © Restaurant Rosengarten

Cuisine étoilée

Toute une batterie de jeunes chefs enrichit la tradition culinaire du cœur des Alpes en s’inspirant également des impressions et des expériences acquises lors de séjours aux quatre coins de la planète.

Au Tyrol, l’hospitalité est en soi une véritable tradition. Et il n’y aurait pas de cuisine sans les structures paysannes, la vie dans les montagnes et sans cette chance immense de disposer de produits du terroir de grande qualité. Les chefs étoilés du Tyrol poursuivent cette tradition tout en l‘agrémentant, avec finesse et charme, de tendances internationales.

Le guide gastronomique qui fait référence en Autriche, le Gault et Millau, attribue dans son édition de 2020 la distinction d’une ou plusieurs toques à pas moins de 98 restaurants tyroliens. Ainsi, le cœur des Alpes ne dispose pas seulement d’une densité particulièrement élevée de restaurants primés, il peut aussi et surtout se prévaloir de compter parmi ses cuisiniers des noms qui, en Autriche, figurent au palmarès des chefs. Parmi les 22 chefs autrichiens récompensés cette année figurent 5 Tyroliens : Simon Taxacher, Benjamin Parth, James Baron, Gustav Jantscher et Martin Sieberer.

5 toques

Simon Taxacher défend avec bravoure ses toques des années précédentes. Son restaurant du Relais & Châteaux Rosengarten à Kirchberg est le seul et l'unique chef tyrolien dans la catégorie exceptionnelle des 5 toques.

4 toques

Parmi les noms déjà connus tels que Martin Sieberer, Benjamin Parth ou encore Alexander Fankhauser figure le Britannique James Baron au Tannenhof de St. Anton am Arlberg. Le restaurant Hubertusstube de Neustift s'invite, lui, pour la première fois dans la fine sélection des quadriplement toqués de cette année. En tout, ce sont 10 restaurants tyroliens qui remportent 4 toques dans l'édition de 2020.

3 toques

Du Schaufelspitz, le restaurant toqué le plus haut d'Autriche (perché sur le glacier de Stubai à 3 000 mètres d'altitude) aux « petits nouveaux » parmi les toqués, comme le restaurant Le Treize de Seefeld : ils sont 21 restaurants à avoir obtenu trois toques dans l'édition 2020 du Gault et Millau.

2 toques

31 restaurants tyroliens ont reçus deux toques par le jury du Gault et Millau pour cette année. L'IceQ de Sölden et l'Unterwirt de Ebbs font leur grande entrée dans la célèbre sélection. Le blaue Quelle de Erl ou encore le Rosengarten font partie de ceux qui ont fièrement défendu leur place.

Cela pourrait aussi vous intéresser

Haut
Vous voulez que les vacances se glissent dans votre boîte mail?

Alors abonnez-vous à notre newsletter et recevez régulièrement des conseils frais pour vos vacances au Tyrol.

Live Chat
Live Chat