Chemin de grande randonnée WAIWI – de Waidring au sommet de la Wildseeloder


Waiwi : non, il ne s’agit pas d’une spécialité chinoise, mais bien du nom d’un chemin de grande randonnée tyrolien réparti sur trois étapes journalières. Il y en a de beaucoup plus longs, mais celui-ci traverse, sur 50 kilomètres, les plus beaux paysages de montagne et d’alpage du Tyrol. Tout commence dans la vallée de Pillerseetal, au cœur des Alpes de Kitzbühel. Le départ se fait de la commune historique Waidring. L’objectif : le sommet de la Wildseeloder, et pour finir : la descente vers Fieberbrunn. En route, le décor montagneux ne cesse d’impressionner le randonneur, tandis que s’offrent à lui de délicieux alpages où faire halte. Devant le refuge, une vraie piscine naturelle : le lac Wildseelodersee. Lui et la montagne qui le couronne comptent parmi les plus beaux trésors naturels du Tyrol. Le long du chemin, la culture se joint à la randonnée : le parc du Trias sur la Waidringer Steinplatte, la gigantesque Croix de Saint-Jacques (Jakobskreuz) et la fontaine magique de Fieberbrunn vous invitent à découvrir le passé et les secrets de la région. Ce chemin de grande randonnée requiert une bonne forme physique car les montées et descentes sont raides et réservées aux randonneurs bien équipés, qui ont du souffle et de bons mollets.

Ouvrir la grande carte

Point de départ  

Waidring

Lieu d'arrivée

Fieberbrunn

Chaîne de montagne

Alpes de Kitzbühel

Longueur

50 km

Durée

3 jour(nées)

Caractéristiques

  • Randonnée possible en fauteuil roulant motorisé
  • Randonnées circulaire

Difficulté

moyennement difficile (chemin de montagne rouge)

Altitude

2 120 m 790 m

Dénivelé à la montée 3 200 m
Dénivelé à la descente 3 200 m

Meilleure saison

Jan
Feb
Mrz
Apr
mai
Jun

Jul
Aug
Sep
Okt
Nov
Dez

* Il s'agit ici de données indicatives et de recommandations. Veuillez aussi prendre en compte vos propres capacités et les conditions météorologiques en cours. Nous ne saurions être tenus responsables quant à l'exactitude des informations données.

Téléchargements

Description de l'itinéraire


Étape 1 : Waidring – Hausberg – Schaflberg – Kirchberg – St. Jakob in Haus
Dénivelé à la montée : 1 100 mètres, Dénivelé à la descente : 1 100 mètres, Longueur : 21,8 kilomètres, durée de marche : 8 heures

Vous partez de l’auberge de la Poste à Waidring (778 mètres d’altitude). Le chemin traverse une forêt mixte sur la Hausberg, vous amène aux romantiques gorges de Weissbachschlucht, puis au Oberweissbach. Ensuite, il passe par de grands alpages et des rassemblements de pins de montagne sur la Schafelberg (1 597 mètres), pour rejoindre Kirchberg (1 678 mètres). Il poursuit en descente vers l’alpage Winterstelleralm, et vers le hameau Schartental de St. Ulrich. Puis, direction Schwendt et le village Flecken, avec ces fermes tyroliennes pittoresques, pour atteindre enfin le premier but de l’étape : St. Jakob in Haus.

 

Étape 2 : St. Jakob in Haus – Buchensteinwand – Wildseeloderhaus
Dénivelé à la montée : 1 700 mètres, Dénivelé à la descente : 700 mètres, Longueur : 17 kilomètres, durée de marche : 8 heures

De St. Jakob in Haus (855 mètres), on passe le « Katzeneck » et on ne peut la louper : non la croix de Saint-Jacques de la Buchensteinwand n’est pas une illusion d’optique. C’est bel et bien une croix de 30 mètres de hauteur qui offre une vue fantastique sur le paysage alentour. Après la visite, on continue vers l’alpage Tennalm, puis au-dessus de la station des remontées mécaniques, on prend à gauche et on descend vers Fieberbrunn/hameau Buchau. De là, on prend en direction de Walchau et de la station inférieure Streuböden, avant de passer la petite dépression dans la vallée. On poursuit ensuite sur le chemin Krottenweg en montée vers l’alpage de Lärchfilzhochalm, puis on continue vers le Wildalm (1 579 mètres). Il ne reste plus que la dernière montée jusqu’à l’impressionnant lac Wildseelodersee, et le lieu où un bon repas et un bon lit attend le randonneur : le Wildseeloderhaus (1 854 mètres).

Info : cette étape peut aussi être raccourcie grâce aux remontées mécaniques de Fieberbrunn. En deux tronçons (tronçon 1 : Streuböden et tronçon 2 : Lärchfilzkogel), on peut en effet rejoindre la Lärchfilzkogel (1 654 mètres d’altitude). Une fois à la station supérieure, on suit le chemin panoramique de Fieberbrunn jusqu’aux alpages Wildalmen, d’où part un agréable chemin de randonnée adapté aux familles qui file au lac Wildseelodersee et au refuge. Temps de marche : environ 1h30.

 

Étape 3 : Wildseeloderhaus – Wildseeloder Gipfel – Fieberbrunn
Dénivelé à la montée : 400 mètres, Dénivelé à la descente : 1 400 mètres, Longueur : 11,2 kilomètres, durée de marche : 4 heures

A côté du refuge, le chemin dépasse le lac par un raide flanc de montagne, se faufile sous une porte de pierre, puis continue sur une arête bien praticable vers le sommet Wildseeloder (2 118 mètres). Là, on se pince pour vérifier qu’on ne rêve pas : la vue d’en-haut est absolument splendide. Ensuite, c’est parti pour la descente vers Fieberbrunn. On passe par les alpages de Seeniederalm et de Wildalm. Un petit détour amène à l’auberge de montagne Wildalpgatterl qui propose un délicieux pain au feu de bois maison : ça vaut le coup ! Au niveau de la station intermédiaire des remontées mécaniques de Fieberbrunn, on découvre derrière l’auberge Streuböden Alm un terrain de jeu pour les enfants : bienvenue à l’alpage de Timoks Alm, son chemin d’aventure et son parcours d’accrobranche. A côté de la piste de luge d’été, le chemin se dirige vers le lac de barrage, pour filer peu avant vers la gauche et descendre en direction de « Brent » et du lac Lauchsee. Vous dépassez le lac de baignade avant de rejoindre le centre de Fieberbrunn (790 mètres).

Infos sur la localité


Arrivée

Comment rejoignez-vous votre destination? Par avion, train, bus ou voiture.

Votre adresse de destination : Waidring

powered by Rome2Rio

Chercher hébergement


Recherche détaillée

Itinéraires de randonnée dans les environs


Haut
Live Chat
Live Chat