Signalisation sur les pistes de ski de fond, © Tirol Werbung/Charly Schwarz Photos
Signalisation sur les pistes de ski de fond, © Tirol Werbung/Charly Schwarz Photos

Classification et signalisation des pistes de ski de fond

Les pistes de ski de fond disposent d’une signalisation équivalente à celle des pistes de ski alpin. En plus des indications de couleurs, il peut être utile de savoir reconnaître certains panneaux.

Bleu pour facile, rouge pour moyennement difficile et noir pour difficile : ces couleurs classent par niveau de difficulté les pistes estampillées du label de qualité du Tyrol. Le fondeur peut aussi rencontrer un symbole orange indiquant un chemin de randonnée à ski. Les panneaux ou les piquets de différentes couleurs se trouvent toujours sur le côté droit du parcours et sont séparés par une distance maximale de 500 mètres ; ils sont aussi placés aux intersections et aux bifurcations. Sur les panneaux peut également figurer la technique de ski de fond la mieux adaptée au parcours, classique (ligne droite) ou skating.

Tous les parcours présentant une signalisation sont libres d’accès et protégés contre le risque d’avalanche. Les autres dangers possibles, comme une pente exceptionnellement raide, la traversée d’une route ou d’éventuels barrages, sont indiqués par un panneau noir et jaune où le danger est spécifié.

 

  • Bleu (facile) : adaptés aux débutants et aux enfants qui font du ski de fond pour la première fois. Le terrain est majoritairement plat et ne présente pas plus de 10% de pente. Sur les pistes adaptées à la technique classique, les descentes sont en outre de longueur raisonnable.
  • Rouge (difficulté moyenne) : adaptées aux fondeurs ayant déjà un peu d’expérience. Les parcours évoluent la plupart du temps sur terrain vallonné et peuvent atteindre jusqu’à 20% de pente. En terrain dégagé et sur un court tronçon, la pente peut même aller au-delà de 20%. Les pistes adaptées à la technique classique peuvent présenter des virages en descente qui obligent à changer activement de direction.
  • Noir (difficile) : adaptées aux fondeurs très expérimentés et sportifs. Les pentes peuvent largement dépasser 20%.
  • Orange (chemins de randonnée à ski) : il ne s’agit pas de pistes de ski de fond mais de chemins parcourables avec des skis alpins. Ils ne sont pas spécialement préparés, mais sont protégés contre les risques d’avalanche.

 

Haut
Vous voulez que les vacances se glissent dans votre boîte mail?

Alors abonnez-vous à notre newsletter et recevez régulièrement des conseils frais pour vos vacances au Tyrol.