Chemin de grande randonnée
Stubaier Höhenweg


8 000 mètres de dénivelé, 100 kilomètres, 8 refuges – le tout dans une seule et même vallée. Le chemin d’altitude Stubaier Höhenweg est l’un des plus beaux itinéraires des Alpes. Ses sept étapes durent entre 3 et 7 heures et traversent les Alpes de Stubai. Ce chemin d’altitude est classé difficulté noire (difficile), et évolue seulement en territoire alpin. Avoir un pas assuré, présenter une condition physique solide, ne pas être sujet au vertige et être équipé convenablement sont les conditions préalables nécessaires afin d’explorer le puissant univers montagneux de la vallée de Stubaital sur le Stubaier Höhenweg. Le chemin d’altitude peut être parcouru dans les deux sens : les point de départ et d’arrivée sont les auberges Innsbrucker Hütte et Starkenburger Hütte. Une de ses particularités est aussi que chaque auberge de l’itinéraire offre la possibilité de redescendre dans la vallée, ou d’y monter depuis la vallée. Ainsi, le chemin de grande randonnée peut aussi être abordé par étapes.

Ouvrir la grande carte

Point de départ  

Innsbrucker Hütte ou Starkenburger Hütte

Lieu d'arrivée

Innsbrucker Hütte ou Starkenburger Hütte

Chaîne de montagne

Alpes de Stubai

Longueur

55,7 km

Durée

8 jour(nées)

Caractéristiques

  • Randonnée possible en fauteuil roulant motorisé
  • Randonnées circulaire

Difficulté

difficile (chemin de montagne noir)

Altitude

2 880 m

Dénivelé à la montée 4 440 m
Dénivelé à la descente 4 230 m

Condition physique

Technique

Meilleure saison

Jan
Fév
Mar
Avr
Mai
Iun

Iul
Aug
Sep
Oct
Nov
Déc

* Il s'agit ici de données indicatives et de recommandations. Veuillez aussi prendre en compte vos propres capacités et les conditions météorologiques en cours. Nous ne saurions être tenus responsables quant à l'exactitude des informations données.

Description de l'itinéraire


La montée vers l’auberge Starkenburger Hütte peut se faire soit par les télécabines Kreuzjoch jusqu’à la station supérieure Schlick 2000, puis en poursuivant sur un chemin de randonnée (comptez 1h30, voire 2 heures de marche), soit à partir de Neustift par la Kartnall Höfe et la Forcherkogel ou directement par les regroupements de mélèzes (Lärchenwiesen en allemand) (comptez 3h30 ou 4h pour les deux variantes).

Étape 1 : Starkenburger Hütte – Franz-Senn-Hütte

Mètres de dénivelé à la montée/à la descente : 440/530 mètres, durée : 7 heures, longueur : 15 kilomètres

Avec comme point de départ la Starkenburger Hütte, la première étape du chemin d’altitude Stubaier Höhenweg évolue au pied de la Kalkkögel et dépasse le petit col de Seejöchl qui domine le lac Schlicker See. L’itinéraire poursuit ensuite vers le petit col de Sendersjöchl, puis descend vers la Rote Wand, salut l’alpage Seducker Hochalm, pour finalement longer les flancs de montagne de la vallée Innere Oberbergtal jusqu’à l’auberge Franz-Senn-Hütte.

Étape 2 : Franz-Senn-Hütte – Neue Regensburger Hütte

Mètres de dénivelé à la montée/à la descente : 650/500 mètres, durée : 4 heures, longueur : 8 kilomètres

Depuis l’auberge Franz-Senn-Hütte, dirigez-vous vers l’extérieur de la vallée vers la Kuhgschwetz – c’est là que débute la montée vers la Schrimmennieder. À environ 20 minutes à pied au-dessus de la Schrimmennieder, se trouve à 2 829 mètres le col hohe Basslerjoch, d’où vous savourez une vue à couper le souffle sur la crête principale des Alpes de Stubai. Après la descente qui vous ramène à la Schrimmennieder, ça continue à descendre vers un chemin transversal, qui vous mène depuis l’alpage Milderaunalm sur terrain plutôt plat et en s’enfonçant dans la vallée vers l’auberge Neue Regensburger Hütte.

Étape 3 : Neue Regensburger Hütte – Dresdner Hütte

Mètres de dénivelé à la montée/à la descente : 900/850 mètres, durée : 7 heures, longueur : 12 kilomètres

Cette troisième étape qui part de l’auberge d’altitude Neue Regensburger Hütte dépasse le lac Falbesoner See avant de monter en pente raide sur la Grawagrubennieder. Le chemin cavale ensuite sous la langue du glacier Grawawandferner, puis dépasse le lac Mutterberger See, avant de poursuivre en légère descente vers le fond du Glamergrube. La prochaine montée traverse le Wilde Grube et vous fait passer un col, avant de descendre vers l’auberge Dresdner Hütte.

Étape 4 : Dresdner Hütte – Sulzenau Hütte

Mètres de dénivelé à la montée/à la descente : 400/500 mètres, durée : 3 heures, longueur : 4 kilomètres

La quatrième étape part de Dresdner Hütte vers la station intermédiaire des remontées mécaniques Stubaier Gletscherbahn, puis en direction du Fernaubach, et poursuit avec une montée vers la bifurcation « Trögler » ou « Peiljoch ». Les habitués de la randonnée en montagne peuvent tenter l’ascension de la Trögler (2 heures de marche, descente vers l’auberge Sulzenau Hütte : une heure). L’itinéraire d’altitude, lui, emprunte un chemin pentu, mais bien sécurisé par des câbles. Après avoir passé la descente en lacets et les moraines de glace du Sulzenaugletscher, vous arrivez à l’auberge Sulzenau Hütte.

Étape 5 : Sulzenau Hütte – Nürnberger Hütte

Mètres de dénivelé à la montée/à la descente : 650/550 mètres, durée : 4 heures, longueur : 5 kilomètres

La cinquième étape part de l’auberge Sulzenau Hütte pour le Grünausee, le plus grand lac des Alpes de Stubai, puis poursuit en direction du nord-est jusqu’à l’auberge Nürnberger Hütte. Au long de cette étape se présentent également à vous deux glaciers possibles : le Mairspitze ou le Gamsspitzl.

Étape 6 : Nürnberger Hütte – Bremer Hütte

Mètres de dénivelé à la montée/à la descente : 600/450 mètres, durée : 4 heures, longueur : 5 kilomètres

Cette étape est une belle démonstration de l’impact impressionnant des glaciers sur le paysage. Depuis le refuge Nürnberger Hütte, le chemin passe d’abord par de longues plaques d’érosion glaciaire, puis continue jusqu’à l’auberge Zollhütte sur le col Simmingjöch, et finit avec le but de l’étape : la Bremer Hütte.

Étape 7 : Bremer Hütte – Innsbrucker Hütte

Mètres de dénivelé à la montée/à la descente : 800/850 mètres, durée : 7 heures, longueur : 9,5 kilomètres

Les habitués de la randonnée en montagne peuvent, par beau temps, débuter par une descente par une courte cheminée sécurisée par des câbles et des étriers au-dessus du lac Lauterer See. Pour les moins expérimentés, il faut mieux prendre le chemin normal en-dessous du monte-charge. L’itinéraire poursuit vers le col Trauljöch, et après avoir traversé le grand Trailgrube par une montée sécurisée par des câbles, vous continuez par la Wasenwand jusqu’à la Pramarspitze. Par la Glättegrube, puis avec une dernière montée sur la Sendesgrad, le chemin chatouille le pied du Habicht et dépasse le lac Alfaier See pour atteindre l’auberge Innsbrucker Hütte.

La descente de l’auberge Innsbrucker Hütte vers la vallée peut se faire soit par la vallée de Pinnistal vers Neder (temps de marche : 1h30), soit par la station supérieure des Elferlifte (temps de marche : 2h30), où vous rejoignez Neustift avec les télécabines.

Retrouvez ici les descriptions d’itinéraires lorsque vous prenez le chemin d’altitude Stubaier Höhenweg en sens inverse – c’est-à-dire de l’Innsbrucker Hütte à la Starkenburger Hütte.

Arrivée

Comment rejoignez-vous votre destination? Par avion, train, bus ou voiture.

Votre adresse de destination : Tschaffinis, Fulpmes

powered by Rome2Rio

Chercher hébergement


Itinéraires de randonnée dans les environs


lire la suite +
Haut
Vous voulez que les vacances se glissent dans votre boîte mail?

Alors abonnez-vous à notre newsletter et recevez régulièrement des conseils frais pour vos vacances au Tyrol.

Live Chat
Live Chat